Ctendance

Jardin

Comment placer un tapis en bambou devant une clôture ?

Vous venez d’acquérir une maison et souhaitez modifier quelques détails qui vous déplaisent. Cette clôture vous gêne, elle n’est pas esthétique ni à votre goût ni à celui de votre compagnon. Son aspect démodé peut néanmoins être remplacé ou caché par un autre matériau. C’est alors qu’en magasin de bricolage et de décoration, vous trouvez une idée tendance : le tapis en bambou. Cette sorte de barrière rend votre extérieur tout de suite très accueillant et est idéal pour la situation. Mais, une question vous vient alors. Comment faut-il disposer ce tapis en bambou face à une clôture désuète ?

Fifipo C. Ivunijesusa

Publié le

Lu 14

Comment placer un tapis en bambou devant une clôture ?

Pourquoi mettre un tapis en bambou devant une clôture ?

Tout d’abord, avant de détailler l’aménagement et la disposition du tapis en bambou devant la clôture en question, il est utile de connaître les raisons qui conduisent à poser ce tapis dans son jardin. Voici donc les raisons et les avantages : 

  • Votre clôture démodée et parfois rouillée n’est plus au goût du jour
  • Il assure robustesse et solidité
  • Il ne craint pas la météo : pluie, gel, grêle…
  • Il est accessible financièrement, contrairement à l’achat d’arbustes pour une haie
  • Il est modulable et extensible selon les souhaits et désirs
  • Il est facilement installable même par un débutant
  • Il est très rapide d’installation, en seulement quelques minutes si votre clôture n’est pas trop grande

Vous pourrez ainsi trouver tous types de modèles disponibles de tapis en bambou sur le site web bambooimport.com/fr/. Un spécialiste du bambou sous toutes ses formes.

Pourquoi mettre un tapis en bambou devant une clôture ?

Comment le placer ?

Ce n’est pas si complexe de placer un tapis de bambou, cela est accessible même pour les débutants en bricolage. En d’autres termes, il est possible de le réaliser soi-même facilement sans l’intervention d’un professionnel spécialisé.

Concernant ce tapis, s’il est comparé à un brise-vue en bambou, les étapes à suivre sont les suivantes : 

  • se munir de fils inoxydables pour attacher le bambou à la vieille clôture
  • disposer le tapis à chaque demi mètre selon la hauteur et le milieu
  • ne pas placer ce tapis au ras du sol, mais plutôt à quelques centimètres plus haut

Et, cette affirmation s’explique, en effet, puisque si vous le placez collé au sol, le tapis sera moins résistant à l’humidité… et ainsi, cela réduira sa durée de vie de manière considérable. Optez donc pour l’astuce de le placer plus en hauteur.

A lire aussi  Comment se débarrasser des cafards de jardin ? 3 Astuces !

Il est aussi possible d’utiliser un tapis plus solide avec de grandes branches. Cela est facilement trouvable en boutique et possède de nombreux atouts : 

  • concevoir sa propre clôture en bambou encore plus solide et moderne que la précédente
  • avec un matériau possédant une grande densité et dureté
  • cette création de clôture est peu coûteuse
  • ces grandes branches peuvent être installées indépendamment
Comment le placer ?

Comment entretenir un tapis en bambou ?

Avant tout entretien, observez régulièrement l’état de vos tapis, canisses et palissades en bambou dans le but d’anticiper et de prévenir les potentiels risques ou faiblesses des tiges.

Puis, entretien dit nettoyage et sur ce type de matériau placé à l’extérieur, cela devient essentiel puisque sa couleur a tendance à se ternir au fur et à mesure des années sans nettoyage ni lasure. Vous pouvez de ce fait commencer par les dépoussiérer de la saleté due à l’air, à l’aide d’un balai classique. Mais, n’optez pas pour une brosse, car son aspect rigide abîme le bambou en lui-même. Ensuite, privilégiez les produits naturels comme l’eau chaude et le savon en les rinçant par la suite.

Nul besoin de le faire tous les jours, mais dès lors qu’il y a beaucoup de vent et que des branches et des feuilles se sont coincées dans vos tapis, pensez à passer un petit coup de balai dessus.

S’il a beaucoup plu, vous pouvez aussi essuyer les parties blanches du bambou, qui ne bénéficient pas de la même protection naturelle que le reste du bambou. En essuyant et en entretenant correctement ces parties, vous réduisez le risque que le bambou moisisse. Vous conserverez vos canisses plus longtemps.

A lire aussi  Gingembre : Le faire pousser chez soi, c'est possible ? La réponse est oui, et c'est écologique ! Voici comment faire

Puis, pour maintenir la couleur d’origine, appliquez une lasure adaptée pour bois à base d’eau par exemple. Grâce à un large pinceau, vous pourrez faire plusieurs tiges de suite. Deux couches sont suffisantes pour une tenue d’au moins 4 ans.

Partagez votre avis