Ctendance

Jardin

Bordures de jardin : Comment les installer soi-même ?

Vous avez besoin d’aide pour installer vos bordures de jardin ? Lisez cet article.

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 130

Bordures de jardin Comment les installer soi-même

Pour les passionnés de fleurs et des plantes de toutes sortes, le jardin est un endroit qui mérite beaucoup d’attention.

Cela dit, de la mise en terre des plantes jusqu’à l’installation des bordures de jardin, tout le monde ne maîtrise pas les procédures adéquates.

Définir ses attentes

Quand vient le moment de faire l’aménagement des bordures de jardin de sa maison, la première des choses que tout propriétaire devrait faire est de définir ses attentes.

En effet, il existe une multitude de types de bordure selon les goûts de chacun. Définir proprement ses envies est donc la première tâche que vous devrez faire si vous souhaitez installer vos bordures de jardin.

Définir la durée d’utilisation des bordures

Une fois qu’un type de bordure est sélectionné, il faut par la suite délimiter l’usage de ce dernier. Selon que l’implantation devra être longue ou courte, avec ou sans courbes, le processus d’installation de celles-ci peut varier.

Les bordures de jardin en pavé ou en béton

Les bordures de jardin en pavé ou en béton
Poser une bordure de jardin en béton ou en pavé passe par certaines étapes. En effet, il faut commencer par le traçage des bordures, poursuivre avec la pose pour finalement passer aux finitions.

Tracer les bordures

Afin de bien effectuer le traçage, vous devez commencer par planter un piquet marquant le début de votre bordure. Il faudra ensuite planter un deuxième piquet pour marquer la fin de celle-ci.

Entre les deux piquets, vous pouvez tendre une ficelle/un cordeau à environ cinq centimètres au-dessus du sol. La ficelle vous servira de guide pour poser les bordures.

Dans le cas où votre tracé n’est pas rectiligne, plantez des piquets intermédiaires sur les arrondis. Après tout cela, il faudra creuser une tranchée en vous repérant par rapport à la ficelle.

La largeur de la tranchée doit légèrement excéder celle de la bordure et sa profondeur doit être égale à « ½ + 3 cm » de sa hauteur.

Poser les bordures

Après avoir creusé la tranchée, il vous faudra faire un petit mélange. En effet, vous allez devoir mélanger les éléments qui suivent.

  • 3 mesures de sable
  • 1 mesure de ciment

Il faudra ensuite ajouter de l’eau à votre mélange afin d’obtenir une sorte de mortier ou de colle. Une fois la colle prête, il faudra la disposer dans la tranchée et y déposer les bordures.

Tapotez ensuite avec un maillet dans le but d’ajuster le niveau. Une fois la bordure en place, mettez une couche de colle à l’avant et également à l’arrière de la bordure pour la soutenir. Répétez ensuite le même processus pour toutes les autres.

Passer aux finitions

Une journée après la pose des bordures, dès que la colle a bien durci, il faut retirer les piquets de la veille et reboucher tous les trous préalablement creusés avec de la terre.

Si éventuellement vous désirez faire des arrondis sur vos bordures, le mieux est de les passer à la meule au préalable. Posez-les ensuite suivant la procédure décrite plus haut. Vous pouvez donner à vos bordures, la forme qui vous convient le mieux.

Les bordures de jardin en métal ou en PVC

Plus haut, nous avons vu comment poser des bordures en béton ou en pavé. La procédure avait son lot de difficultés et d’actions à effectuer.

Contrairement à la procédure de pose des bordures en pavé ou en béton, la pose des bordures de jardin en PVC ou en métal nécessite moins d’actions et est donc plus simple à réaliser.

Comme pour celles en béton, il faudra commencer en délimitant le positionnement des bordures à l’aide des piquets et d’une ficelle. Vous obtiendrez alors un tracé très précis pour vous guider. Une fois cette action effectuée, vous avez deux options.

La première consiste à déposer directement vos bordures sur le sol et pour la deuxième, il faudra faire des interstices avec une pelle avant de les déposer.

Il existe deux modèles de bordures de jardin en métal. En effet, on compte les bordures droites et les pliées. La différence se situe sur la partie supérieure de la bordure pliée qui retient mieux le substrat.

De ce fait, que vous choisissiez une bordure en acier galvanisé, en aluminium ou même en acier corten, vous bénéficiez toujours des mêmes avantages tout en gardant un style et un design qui vous conviennent.

Les plantes pour le massif

Les plantes pour le massif
Après l’installation de ses bordures de jardin, il est important de mettre quelques plantes dans le massif. Le choix des plantes se fait compte tenu de l’exposition des bordures et du type de sol du jardin.

Généralement, les arbustes persistants sont les plus employés en bordure afin d’éviter un ramassage de feuilles trop fréquent. Vous pouvez ainsi choisir trois à quatre arbustes persistants (des campanules, des aubriètes, des pervenches, etc.) et juste une ou deux fleurs annuelles.

À la deuxième rangée, il est recommandé d’adopter une plante non rampante, haute et de couleur différente. En ce qui concerne la troisième rangée, les graminées (carex, fétuques, etc.) sont idéales afin d’offrir une certaine hauteur. Le mieux est qu’elles soient également de différentes couleurs.

Pour finir, il faut planter en dernière rangée des vivaces telles que le viburnum tinus, la labelia, le fusain ou encore le photinia.

Bon à savoir : Quels sont les différents types de bordure de jardin possible ?

Selon leurs utilisations, les bordures de jardin peuvent être très différentes en matière d’épaisseur, de hauteur ou même de matériau de constitution.

Les bordures à emboîtement

Les bordures à emboîtement sont généralement en béton ou en matériaux composites.

Les bordures en modules à assembler

La stabilisation des bordures en modules à assembler se fait à l’aide de piquets intégrés que l’on plante dans le sol.

Afin d’assurer une meilleure tenue de l’ensemble, les piquets sont fixés entre eux. Les bordures en modules à assembler sont faciles à remplacer et ont une durée de vie limitée dans le temps.

Les bordures en lames de bois, d’acier, d’aluminium ou de plastique

Les bordures en lames sont souvent enfoncées jusqu’à la moitié de leur hauteur dans le sol. Elles ont la forme de rouleaux ou de modules à assembler et les modules peuvent avoir des longueurs différentes.

Les bordures maçonnées

Les bordures maçonnées se construisent sur place. C’est-à-dire qu’une fois installées, elles ne peuvent plus être déplacées. Ce type de bordure est cependant très résistant aux chocs tout comme aux climats.

Les bordures en cannes de bambou, entières ou fendues en deux et arquées

Les bordures en cannes conviennent aux personnes qui ont un faible pour la culture et les styles de type asiatique. Les cannes sont généralement trempées dans de l’eau à température élevée afin de leur faire gagner en souplesse pour favoriser leur manipulation.

Tout matériau naturel peut cependant servir à faire des bordures selon les moyens et les goûts de chaque individu. Pierre, brique, dalle ou encore barrettes, tout est bon du moment où la résistance et le design vous conviennent.

Vous allez installer vos bordures de jardin ce week-end ? N’hésitez pas à suivre les recommandations de cet article. Vous pouvez également demander conseil à l’expert en jardinage le plus proche de chez vous.

Photo de gauche (prise aujourd’hui) : les jardiniers du jardin des Tuileries utilisent de fines bordures métalliques pour délimiter les massifs de fleurs dans les pelouses. 👍🏻

Photo de droite : la mairie utilise de fines bordures métalliques pour délimiter la terre du bitume. 👎🏻 pic.twitter.com/KzJk0P215X — Baptiste 🇫🇷🇪🇺🇺🇦 (@Baptiste75004) February 11, 2022

Partagez votre avis