Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Ciboulette au jardin : guide pour réussir vos semis et une récolte abondante

Proche de l'oignon ou de l'échalote, la ciboulette est une plante très facile à cultiver, largement appréciée pour ses qualités condimentaires. Mais comment réussir sa plantation en ce début de printemps ?

Dorine Alanoix

Publié le

Semer la ciboulette au jardin

Très populaire dans les cuisines européennes, aux côtés du basilic ou du persil, la ciboulette est une plante non seulement décorative, mais aussi bénéfique pour la santé grâce à sa teneur riche en vitamines C, K et B2. Joignez l’utile à l’agréable dès maintenant et réussissez son semis sans fautes avec ce guide.

Quand semer la ciboulette ?

La ciboulette se sème au printemps, de mars à avril. Vous pouvez aussi la cultiver en pépinière, à condition de la repiquer environ un mois et de demi plus tard, à un stade de quatre feuilles pour votre plante.

Si vous avez manqué la période printanière, vous pouvez toujours patienter au mois de juillet pour effectuer vos semis.

À lire Cet allié pour la santé du jardin va vous étonner ! Voici 9 façons différentes de l’utiliser

L’opération en elle-même est relativement facile. Si vous envisagez de la cultiver à des fins alimentaires, quelques touffes suffisent.

En revanche, si vous souhaitez l’utiliser pour créer une bordure autour de vos rosiers, par exemple pour prévenir une invasion de pucerons, vous aurez besoin d’un rang complet.

Ciboulette au jardin
  • Save
Getty Images

Comment semer la ciboulette ?

Commencez par préparer le sol en désherbant soigneusement votre sol et en ajoutant du compost pour améliorer le drainage.

Si vous prévoyez de faire des semis directement dans le sol, choisissez un emplacement ensoleillé.

À lire Jardinage : Voici pourquoi saupoudrer du sucre sur vos plantes du jardin est une très bonne idée !

En revanche, si vous optez pour des semis en lignes, veillez à ce que les sillons soient peu profonds, avec un espacement de 20 cm.

Plantez ensuite une graine tous les 2 cm, à une profondeur de 0,5 cm, en arrosant légèrement pour maintenir l’humidité du sol sans le saturer.

Une fois que les ciboulettes atteignent une hauteur de 8 à 10 cm, désherbez régulièrement pour éviter que les mauvaises herbes ne prennent le dessus.

Une fois que votre culture est bien établie, les fréquences d’arrosage peuvent être réduites, mais restez vigilant autour des plants pour prévenir l’apparition de mauvaises herbes.

À lire Ajouter du vinaigre à son eau d’arrosage : bonne ou mauvaise idée ?

 

Comment se passe la cueillette ?

Lorsque vous cueillez la ciboulette, sectionnez les tiges au ras du sol pour faciliter leur reprise. Si votre pied possède de nombreuses fleurs, coupez l’intégralité.

Il est également possible de couper les pieds en fin d’été afin d’avoir des tiges encore tendres pour l’hiver.

Si vous désirez conserver votre ciboulette après une cueillette, vous pouvez la laisser dans un verre d’eau afin qu’elle conserve sa fraîcheur durant 24 heures.

À lire Ajoutez de la fraîcheur à votre jardin avec ces fleurs bleues !

Il est par ailleurs possible de la conserver dans un sac en plastique au réfrigérateur pendant quelques jours ou de la hacher finement et de la mettre au congélateur pour l’utiliser en temps voulu.

Pour garantir le succès de votre culture de ciboulette, suivez attentivement ces étapes et n’oubliez pas : la patience et la régularité dans l’entretien sont clés pour profiter de ses bienfaits toute l’année.

4.4/5 - (38 votes)
  • Save

Partagez votre avis