Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Vous jetez votre cendre de bois ? Utilisez là plutôt dans votre jardin !

Prendre soin de son jardin est une affaire de bonnes habitudes. Faisons le point sur l’utilisation de la cendre de bois au jardin.

Dorine Alanoix

Publié le

La cendre de bois peut être perçue comme un déchet pour certains, mais pour d’autres, c’est un trésor de ressources à bien des égards. Voici quelques façons de l’utiliser dans votre jardin pour lui donner une seconde utilité.

Qu’est-ce que la cendre de bois ?

Ce sont des résidus de la combustion du bois sur le sol. Sur ces derniers, on retrouve des minéraux tels que le magnésium, le calcium et le potassium. Autant de propriétés intéressantes pour votre jardin.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Naturellement, la teneur de ces éléments diffère selon le type de bois et la température de combustion. Mal dosée, elle peut être responsable d’un déséquilibre.

De quoi cette cendre est capable ?

Voici pourquoi elle est un réel atout dans l’entretien de votre jardin :

  • Un engrais naturel : qui contribue à améliorer la structure organique de votre sol en plus de réguler son taux de pH.
  • Un répulsif de qualité : elle permet d’éliminer les mauvaises herbes de votre jardin sans recourir à des produits chimiques nocifs pour la terre. Tout comme le vinaigre blanc, il faut veiller à sa quantité afin de ne pas nuire à vos plantes.
  • Un nettoyant naturel : elle peut être utilisée à l’intérieur de la maison comme produit naturel pour faciliter le décrassage de surfaces vitrées.
  • Elle élimine les impuretés : elle est très pratique pour rendre votre eau plus douce.
  • Remède grand-mère : elle est également utile pour éloigner les insectes ravageurs, tels que les limaces ou les escargots, protégeant ainsi vos cultures.

Comment utiliser la cendre de bois dans son jardin ?

Au vu des nombreux avantages que la cendre offre, voici comment l’utiliser avec efficacité dans votre jardin :

  • Sur les rosiers : Ces plantes aiment les sols légèrement acides avec un taux de pH compris entre 6,0 et 6,9. La cendre de bois peut aider à réguler ce paramètre et stimuler la croissance de vos plantes.
  • En compost : incorporez-la avec parcimonie, car sa forte teneur en calcaire peut gêner l’activité bactérienne et donc la décomposition des autres éléments. Faites-en usage de temps en temps.
  • Sur le potager : répandre de la cendre peut être très bénéfique pour vos tomates, choux-fleurs et pommes de terre.
  • En amendement : la cendre est riche en calcium et contribue à la fertilité des sols. Elle stimule aussi le développement des racines grâce à sa teneur en potasse. Le magnésium, quant à lui, aide les plantes à assimiler les oligoéléments. Enfin, le phosphore soutient la photosynthèse.

Il est évident que la cendre de bois est une astuce naturelle pour le désherbage et la fertilisation du sol. Elle s’avère efficace pour éloigner les nuisibles, purifier l’eau et nourrir en profondeur vos jardins.

À lire Serres d’hivernage : comment choisir la mieux adaptée à vos cultures et à votre espace ?

Faites attention à l’utiliser de manière équilibrée pour ne pas perturber l’écosystème de vos jardins et potagers, risquant ainsi de compromettre votre dur labeur.

  • Save

Partagez votre avis