Le tirefond : le guide complet

Tirefond

Cet outil exceptionnel de fixation se distingue par sa fiabilité et sa résistance qui lui permet de supporter des charges très lourdes. C’est une variante de la vis, mais qui se différencie par ses qualités et qui est utilisée surtout quand vous avez des structures lourdes à fixer.

Qu’est-ce qu’un tirefond ?

Le tirefond se distingue de la vis par quelques critères :

  • Son extrémité en bas a la forme d’une pointe, ce qui offre la possibilité au départ de l’ancrage de l’enfoncer à l’aide d’un maillet ou d’un marteau. De plus, il agrippe plus facilement les fibres du bois.
  • Son filetage n’est pas présent sur toute la longueur, il débute à l’extrémité, mais il s’arrête en principe sur le dernier tiers de la fixation. Il n’est pas présent sous la tête.
  • Il possède en général une tête hexagonale. Il ne peut pas être vissé, comme la plupart des éléments de visserie, avec un tournevis, mais il nécessite l’emploi d’une clé à pipe ou d’une clé anglaise.

Toutes ces caractéristiques permettent de le distinguer de la vis. Il peut avoir des mesures très différentes que ce soit en largeur ou en longueur. Son diamètre le plus petit est de 2 mm et il peut aller jusqu’à quelques centimètres. C’est la même chose concernant les longueurs, il n’existe d’ailleurs pas de limites maximales puisqu’il peut mesurer jusqu’à 40 cm de long, voire même plus.

Le tirefond est le plus souvent en inox ou en zinc. L’inox est parfait, car ce matériau est inoxydable.  C’est surtout pratique pour l’utilisation extérieure, le tire fond peut ainsi durer de nombreuses années sans s’altérer ni bouger. La vis tirefond est parfaite pour ancrer le bois ou le métal dans du bois, particulièrement quand les zones sont inaccessibles. Il remplace les écrous de vis droites.

À quoi ça sert ?

C’est un incontournable des travaux de construction et de bricolage. On l’emploie surtout dans la fixation des rails en bois ou pour fixer efficacement une charpente. Du fait de sa solidité et de sa résistance beaucoup plus importante, il remplace les vis quand les charges à fixer sont trop lourdes. Avant, il était surtout utilisé pour fixer des éléments métalliques à une structure bois.

D’ailleurs il a été utilisé pour fixer les rails en acier sur les planches de bois perpendiculaires à la création du chemin de fer en Europe et aux États-Unis au XIXe siècle. Il possède de nombreux avantages, il évite l’utilisation d’écrous, difficiles à poser dans certains cas : au sol par exemple. Il est particulièrement bien adapté au bois, il évite le risque de l’exploser ou de le fendre en longueur. Il fait partie de l’outillage de vissage indispensable dans certains travaux notamment extérieurs.

Quand l’utiliser ? Dans quels cas ?

Il est très utilisé dans la fabrication de toitures. Il offre la possibilité de maintenir une structure de fibres-ciment, sur laquelle reposent les tuiles. Le tirefond charpente est également parfait pour la structure en bois de la charpente et sur les linteaux en acier.

Il est utilisé dans le maintien des structures lourdes comme le béton, le métal... Il remplace souvent les vis en mécanique, car il n’est pas sensible à la corrosion.

Ses principales utilisations sont :

  • Les travaux extérieurs quand il s’agit de réalisation avec du bois
  • L’assemblage de deux pièces de bois quand elles sont destinées à recevoir des charges très lourdes.
  • Lors de la fixation d’éléments en acier dans du béton, pour le tour de votre piscine par exemple.
  • Lors de la fixation de poteaux, de portails, d’auvent, de pergola, d’escaliers, du scellement de rambardes ou de garde-corps pour une solidité à toute épreuve.
  • Pour soutenir un radiateur et le fixer solidement dans le béton.

Types de tirefonds

Tirefond inox

Le tirefond inox est un modèle courant, très présent au rayon quincaillerie des grandes surfaces de bricolage. On trouve une large gamme avec des références différentes. Les plus petits modèles font moins d’un centimètre de longueur pour un diamètre de 5 mm. Les plus grands dépassent facilement plusieurs dizaines de centimètres.

Le tirefond inox est surtout utile pour les travaux extérieurs à base de bois, mais bon nombre de modèles sont destinés à l’extérieur comme à l’intérieur. Le tirefond inox doit respecter les normes DIN 571 ou NFE 27140, c’est ce qui garantit la solidité du tirefond lors du serrage.

Vous trouverez deux sortes de tirefonds inox : tirefond inox a2 ou a4. C’est ce qui permet de différencier la qualité du matériau. Les tirefonds A2 sont les plus utilisés en extérieur ou intérieur. Si l’humidité est trop importante comme au bord de la mer, on les évite. Ils sont également peu résistants aux atmosphères polluées qui risquent d’attaquer son revêtement. Dans ces deux cas, il est préférable de s’orienter vers un tirefond inox A4 qui résiste beaucoup mieux à l’eau chlorée et à l’humidité. Il est toutefois recommandé de nettoyer sa tête régulièrement pour éviter les points de rouille qui pourraient apparaitre.

Enfin le tirefond A4 en inox 316 est à préférer en bord de mer, le polissage évitant aux impuretés de s’accrocher à la surface.

Tirefond bois

Il est le plus souvent appelé vis à bois à tête hexagonale. Il permet de fixer deux morceaux de bois entre eux, s’ils doivent supporter des charges lourdes. Ils sont le plus souvent en inox, mais il existe également des modèles en zinc, choisis en général quand on souhaite éviter la corrosion.

C’est un modèle assez long, on l’utilise par exemple pour ancrer une solive ou une poutre ou pour fixer les pieds d’une table.

Tirefond béton

Le tirefond est d’une efficacité redoutable quand il s’agit de fixer dans du béton. Il permet de mettre des supports en acier dans une chape de béton, pour installer un auvent ou une pergola. Chez vous, il est utile pour soutenir les radiateurs.

Pour les petits travaux, le tirefond peut être remplacé par une cheville et un goujon. La mise en place est différente dans le béton. Comme le matériau est trop dur, il faut effectuer un perçage au préalable. Ce trou sera entièrement percé avec une perceuse à percussion ou un perforateur.  Une cheville tirefond en nylon est ensuite posée dans le trou pour visser le tirefond.

Pour les éléments lourds et posés à la verticale, le tirefond peut être insuffisant, on utilise alors une vis hexagonale à embase qui contrairement au tirefond possède un filetage sur toute sa longueur, il est également possible d’opter pour un scellement chimique efficace.

Comment le choisir ?

La qualité du tirefond est primordiale pour la solidité de l’assemblage que vous souhaitez faire. Il ne faut donc pas lésiner sur celle-ci et il est préférable d’éviter les tirefonds d’entrée de gamme qui risquent d’endommager le support. Il faudra alors réaliser un perçage pour l’enlever.

Il faut faire attention à certains critères pour sélectionner celui-ci : le tirefond de bonne qualité est en zinc ou en inox. Le zinc résiste parfaitement à la corrosion. Et ceux en inox sont inoxydables et très solides.

Il faut également avant de choisir veiller au traitement reçu par le tirefond. Il faut notamment éviter les tirefonds VBA phosphatés. Ils ont tendance à s’écailler quand vous les utilisez et ils peuvent être sensibles à la corrosion.

Soyez vigilant sur le choix de la tête de vis. Pour obtenir un serrage optimal et assez fort sans altérer cette dernière, il faut qu’elle ait suffisamment d’empreintes et que celles-ci soient très solides. Vous trouverez facilement un tirefond leroy merlin dans le rayon boulonnerie qui correspondra à celui dont vous avez besoin.

Comment l'utiliser ?

Les modalités d’utilisation d’un tirefond sont un peu particulières. Il est préférable pour avoir le résultat souhaité et la solidité et résistance attendues de respecter certaines règles essentielles.

Vous devrez tout d’abord prépercer le support bois dans lequel vous allez fixer le tirefond. Il faut alors veiller à ce que le diamètre du trou effectué soit parfaitement égal au diamètre du tirefond. Il ne faut pas que la pièce à fixer présente une épaisseur supérieure à la longueur de la partie lisse du tirefond. C’est ce segment lisse qui permet d’obtenir une certaine flexibilité de la fixation et de ce fait, une compression meilleure durant l’assemblage. Si vous travaillez sur un support dense et dur, graissez un peu le tirefond avant de le fixer. Ce simple geste évite les risques de surchauffe et les problèmes éventuels de déformation. Pour terminer la fixation, prenez une clé anglaise ou une clé à pipe. Ce sont les seuls outils qui vous permettront de bien le serrer.

4.7
19
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires