Le polissage : les techniques selon les matériaux

Polissage Voiture
Le polissage n’est qu’une forme de ponçage particulièrement fin, qu’il s’agisse de métaux non ferreux, d’une carrosserie, de plastiques, de marbre, il lisse parfaitement les surfaces. A quelques détails près, la technique varie peu d’un matériau à l’autre.

C'est par abrasion microscopique que le polissage rend la matière unie et brillante. Mais pour être rectifiées, les surfaces doivent être décrassées et régulières. Hors de question de polir une carrosserie avec des traces de graisse, une ferrure en laiton sale, un plastique rugueux.

La préparation

À chaque matériau sa solution : décrassez des métaux ternis avec une brosse rotative à lamelles abrasives montée sur perceuse ; pour les bois, les marbres, les pierres... cirées ou vernies, nettoyez-les avec les décireurs et décapants adaptés.

Les éraflures dues à des chocs, les traits de scie dus aux coupes d'atelier... autant de raisons pour rectifier l'état de surface des matériaux avant de les polir. Un exemple parmi d'autres : utilisez un tampon de laine d'acier puis un abrasif à l'eau (à partir de 600) afin de rectifier les bords rugueux d'un vitrage acrylique.

Pour une finition impeccable, affinez le ponçage en travaillant avec des abrasifs de plus en plus fins, tout en humidifiant régulièrement. À chaque changement, rincez à l'eau claire.

Polissage Carosserie
© istock

Le polissage

On utilise une pâte ou une crème abrasive (en pains, tube ou flacon). Celle-ci est appliquée sur un disque en feutre ou en coton, monté sur perceuse ou touret à meuler. Généralement, on imprègne le disque lorsqu'il tourne pour bien répartir la pâte. L'opération peut aussi s'effectuer à la main, avec du coton ou un chiffon doux non pelucheux.

  • La pâte à polir est souvent polyvalente : pour métaux non ferreux ou, pour carrosseries, inox et chromes.
  • D'autres ont des domaines plus restreints, comme les polisseurs pour marbre, plastiques, argent...
  • Certaines se déclinent même en pâte de «pré-polissage» (assez abrasive) et de «finition» (peu abrasive).
  • Avec des machines électroportatives, la vitesse de travail dépend du matériau. Rapide sur les surfaces dures (métaux et carrosserie) pour chauffer et fluidifier la pâte, elle doit être plus lente sur les matières semi-rigides (plastique) afin de ne pas les faire fondre. Travaillez en formant des huit dépassant les bords de l'objet pour les polir entièrement.
  • N'exercez pas de forte pression et ne vous attardez pas sur une zone en particulier. Pour polir des reliefs compliqués, choisissez un disque en coton qui épouse les creux et saillies. Lorsque les auréoles du polissage ont disparu, remplacez le disque par une « peau de mouton » et faites briller les surfaces.
Polissage Marbre
© istock

Les accessoires nécessaires au polissage

Le coton et le chiffon doux permettent de polir manuellement. Les disques en feutre, en coton et l'éponge à polir (disque épais et souple) se montent sur l'outillage électroportatif. Enfin, les peaux de mouton s'utilisent à la main ou sur plateau de ponçage.

Conseils pratiques : Pour un premier essai, évitez de polir l'argent plaqué : l'abrasion pourrait attaquer la pellicule de métal précieux. À défaut de pâte à polir pour plastique, utilisez de la pâte dentifrice.

À lire aussi : 

  • POWER TOOL | Ponceuse à bande électrique 2000W 120-380 m/min | Surface de ponçage 76x160 mm | Outil ponçage polissage | Gris
  • Wolfcraft Disque à lamelles feutre Ø115 lose - 8424099
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.