Véranda ou extension : que choisir ?

Veranda Projet
L’objectif de ces deux aménagements est le même puisqu’ils proposent tous les deux une surface habitable supplémentaire. Cela vous permet d’agrandir votre habitation sans déménager. Le choix que vous allez faire dépend surtout du niveau de confort que vous en attendez et du style que vous souhaitez donner à votre habitation. Voici quelques éléments pour faire le bon choix !

La véranda est parfaitement adaptée à tous les environnements

Le choix très large de véranda vous offre la possibilité de l’adapter à votre maison et à vos extérieurs facilement. Elle est aujourd’hui une pièce en plus, habitable durant toute l’année. C’est une pièce de transition très largement ouverte sur le jardin grâce à ses grandes surfaces vitrées.

Elle est généralement utilisée comme une pièce de vie à part entière : salon, salle à manger, cuisine ou même chambre. Les seules fonctions impossibles sont la salle de bain ou les toilettes.

Vous avez le choix parmi une grande variété de matériaux : bois, aluminium, PVC, fer forgé ou mix de deux matériaux. Certains sont plus durables et solides, mais également plus ou moins isolants.

Les différentes formes de vérandas proposées en font un produit parfait pour les architectures traditionnelles ou plus contemporaines. Elles peuvent être carrées, en L, rectangulaires… Le toit de celle-ci est également personnalisable selon vos envies et le style de votre maison. Vous pouvez aussi sélectionner vos corniches en fonction du rendu souhaité : rondes, plus classiques ou aux lignes droites et épurées pour plus de modernité.

La luminosité est certainement la principale différence entre extension et véranda. Avec ses surfaces entièrement vitrées et son puits de lumière en toiture, une véranda est plus lumineuse. Un véritable atout si votre maison manque de lumière.

L’extension : un prolongement de la maison

Conçue en dur, l’extension est réellement un prolongement de la maison sans aucune démarcation au niveau du plafond. L’extension en aluminium présente l’avantage de s’adapter à toutes les maisons contemporaines ou plus traditionnelles ou anciennes. Elle augmente la surface habitable et permet de créer une ou deux pièces supplémentaires.

Les plafonds de l’extension et de la maison sont au même niveau, il en est de même pour les sols. Cela permet d’harmoniser complètement la maison.

La toiture en aluminium de l’extension apporte du caractère et du cachet à votre maison. Elle présente de plus les mêmes performances en matière d’isolation thermique ou phonique que les maisons en ossature bois. Elle valorise la valeur immobilière de la maison.

Extension Maison Mur De Pignon

Isolation thermique : véranda vs extension

Une extension présente le même niveau d’isolation que le reste de la maison. Les performances thermiques de la véranda sont plus variables puisqu’elles dépendent de la qualité de la structure et du vitrage. L’aluminium offre une isolation optimale.

Le prix : extension vs véranda

Selon le modèle de la véranda, sa superficie, des matériaux de l’extension, les prix sont susceptibles de varier dans des proportions parfois très importantes.

Le prix d’une extension varie en fonction des matériaux utilisés. Une extension en parpaing vaut entre 1 000 et 1 500 euros, en acier, elle coûte entre 2 000 et 3 000 euros contre de 1 100 à 2 000 euros, pour une extension en bois.

Côté véranda : la forte variation des moyennes de prix au m² s’explique par la qualité des matériaux et leurs performances du point de vue de l’isolation. Il faut compter entre 150 et 800 euros le m² pour une véranda en kit, entre 300 et 1 200 euros pour un modèle en PVC, entre 900 et 1 800 euros pour la véranda en aluminium et entre 1 300 et 2 600 euros pour une véranda en bois. La véranda en fer forgé vous revient entre 1 000 et 3 000 euros.

Les délais de construction : véranda vs extension

L’extension en dur fait appel dans sa construction à différents prestataires indépendants et des corps de métiers différents. De ce fait, cela prend du temps. Les délais changent selon les matériaux, le type d’extension, sa superficie, les prestataires et le terrain.

Une extension classique en béton, en brique ou en parpaing demande généralement entre 5 et 12 semaines, en acier, il est de 4 à 6 semaines.

Concernant la véranda, c’est plus rapide et plus simple puisque vous n’avez besoin que d’un ou deux prestataires. Il faut en revanche compter les délais de conception et la production dans les usines du fabricant. Pour la pose, comptez entre 2 et 5 jours selon sa taille et les particularités du terrain ainsi que les conditions météorologiques. Au total, le délai total est de 5 à 6 semaines.

Démarches administratives : véranda vs extension

Les démarches administratives sont quasiment identiques pour ces deux constructions.

Une demande préalable de travaux si la superficie de l’extension ne dépasse pas 20 m2 ou une demande de permis de construire pour les extensions de plus de 20 m2. C’est la même chose pour votre véranda. Il est important de savoir également que si votre maison mesure plus de 150 m² après la construction de l’extension ou de la véranda, il faut faire appel à un architecte.

À lire aussi : Extension de maison : le guide complet pour réussir son extension

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.