Osez l’occasion, c’est tendance !

mobilier d'occasion
Marre de dépenser de l’argent pour acheter des équipements neufs et coûteux ? Et si vous modifiez votre mode de consommation en choisissant des produits d’occasion ? C’est totalement dans la mouvance actuelle et il serait dommage de s’en priver !

Pourquoi aménager un garage pro avec du neuf ?

Cela vous paraît aberrant ? Autrefois, on voulait que tous les objets soient neufs pour aménager un local, mais également pour ranger ses produits de manière nette ! Mais payer cher pour des étagères ou des rayonnages n'est plus dans l'air du temps. On pense maintenant autrement, et c'est encore plus vrai pour l'aménagement d'un garage professionnel !

Il existe des rayonnages d'occasion très solides et pratiques qui sont à des tarifs vraiment intéressants, il serait dommage de s'en priver. Choisissez le type de rayonnage industriel dont vous avez besoin pour aménager votre local professionnel. Il est possible de sélectionner un rack de rayonnage léger et modulable d'occasion, capable de remplir toutes ses fonctions en toute sécurité.

Pour des objets ou des outils vraiment pesants, optez pour une étagère charge lourde, beaucoup plus solide et qui évite les chutes de vos articles. C'est bien plus sécuritaire, même si vous l'avez achetée d'occasion : elle a été vérifiée par des professionnels ! Les racks d'occasion sont tous testés avant d'être remis en vente. Ainsi, vous êtes certain de faire une bonne affaire : ce rayonnage pas cher vous aidera à stocker les appareils indispensables à votre métier, les produits dont vous avez besoin ou encore les articles à vendre.

Amenagement Garage

Lancez-vous dans l'économie circulaire !

Économie circulaire ? Qu'est-ce donc que ce concept ? Elle est basée sur un processus visant à l'échange et à la réutilisation des ressources. Il est primordial de repenser notre mode de consommation pour réduire l'impact sur notre environnement, y compris dans l'exercice de son activité professionnelle. Le choix d'un matériel de qualité, mais d'occasion est donc un pas vers une consommation plus durable. Le but est de mieux utiliser les ressources dont nous disposons, il n'est pas nécessaire de se fournir en matériel neuf pour équiper la totalité de votre local commercial ou professionnel.

Voici quelques actions à mettre en place :

  • s'approvisionner de façon durable : la politique d'achats doit être plus engagée et prendre en considération la responsabilité qu'elle a dans la préservation de l'environnement. Choisissez un matériel d'occasion tant que cela est possible (racks de rangement, étagères lourdes, rayonnages industriels, etc.). Sélectionnez aussi des fournisseurs qui sont sensibles à la durabilité et à la réduction de leur impact sur la nature.
  • opter pour une écoconception : il s'agit de penser à toute la vie d'un produit ou d'un appareil en essayant d'opter pour des matériaux plus durables et solides.
  • mieux gérer ses déchets industriels : essayez de réduire les déchets qui sont produits par votre entreprise, ou de réfléchir à leur valorisation. Certaines entreprises ont peut-être besoin d'une ressource que vous alliez jeter ? Développez une collaboration avec des entreprises alentours afin de donner une seconde vie à vos déchets.
  • collaborer avec les voisins : pourquoi ne pas acheter des appareils ou outils avec des entreprises voisines ? C'est particulièrement possible d'investir dans des outils dont vous vous servez peu, mais qui sont très coûteux. L'achat se fera alors en coopérative comme c'est déjà le cas dans l'agriculture, car certaines machines très onéreuses et qui ne servent que quelques fois par an peuvent être achetées en collectivité. Un roulement d'utilisation sera à mettre en place.
  • mieux consommer : avez-vous réellement de tous les outils ou du matériel que vous pensiez acheter ? L'économie circulaire demande aussi de développer une consommation raisonnée et des choix vraiment réfléchis.
  • allonger la durée d'utilisation : réemployez, réparez et utilisez à nouveau pour éviter de jeter !
  • recycler au maximum : c'est une notion qui n'est plus abstraite depuis le temps qu'on en parle ! Recyclez autant que vous le pouvez, le traitement des déchets est indispensable et les matières dont vous vous débarrassez peuvent ensuite être valorisées si elles sont recyclées.

La récupération, c'est l'avenir !

La récupération est la base d'un nouveau mode de consommation : l'achat d'occasion en est au cœur. Avec les océans qui débordent de déchets et nos terres qui souffrent d'une surconsommation, il est temps de changer notre façon de faire, car nous nous dirigeons vers notre perte. Et si on reprenait la citation de Lavoisier pour en faire une habitude ? "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" : alors, en tant que professionnel ou en tant que particulier, soyez à l'initiative de transformations audacieuses pour épargner notre Terre. Avec du vieux, on fait du neuf ! Le déchet n'est plus mal vu. Au contraire, il s'agit d'une super matière première, c'est l'occasion de laisser éclater votre créativité et aiguiser votre imagination.

L'art de l'up-cycling

L'up-cycling est une tendance encore plus élaborée de la récupération. Il s'agit de ne plus faire passer la matière par la case nouveau départ. Il n'est plus nécessaire de réduire la matière à son état primaire pour la réutiliser.

L'up-cycling est une nouvelle forme de récupération : on y récupère des objets ou des matériaux que l'on transforme en produit haut de gamme. Il pousse à devenir créatif pour réutiliser un objet en le détournant de sa fonction première, ou il est utilisé pour une nouvelle fonction. Et cela peut également être réalisé dans un local professionnel. L'art utilise souvent l'up-cycling, où un objet fonctionnel devient une oeuvre d'art en la détournant, mais cette notion peut également être appliquée au monde professionnel.

Up Cycling

Pourquoi est-ce mieux que le recyclage ?

L'up-cycling est un peu différent d'un recyclage traditionnel. Il est utopique de penser que tous les objets pourront être utilisés pour l'up-cycling, mais il faut multiplier les possibilités de le faire. La démarche vise principalement à sortir l'objet du circuit de recyclage. On lui trouve une utilité plus durable et il ne sera peut-être pas nécessaire de le recycler.

Il faut nous questionner sur la façon de voir autrement un objet. Il ne s'agit plus uniquement de faire le tri pour nous débarrasser des produits dont on ne veut plus : il faut devenir plus créatif pour détourner, réemployer et offrir une autre vie à un objet ! Avant d'acheter, est-il possible de trouver un objet qui ne sert plus dans sa fonction initiale, mais capable de nous rendre un nouveau service ? Devenons plus imaginatifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.