Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Ail jaunit dans le jardin : À quoi est-ce dû et comment éviter cela ?

Besoin d’un remède contre l’ail qui jaunit ? Ça se passe ici ! 

Dorine Alanoix

Publié le

Ail jaunit dans le jardin : À quoi est-ce dû et comment éviter cela ?

L’ail est un ingrédient fortement utilisé en cuisine, puisqu’il est apprécié pour son goût prononcé et sa saveur très distinctive. Mais, il est également connu comme plante médicinale en raison de sa multitude de bienfaits, tels que les effets antibactériens. Une majorité de la population fait pousser ce dernier dans le jardin grâce à sa forte consommation, mais quand est-il lorsqu’il jaunit dans le jardin ? On vous explique ici à quoi ce jaunissement est dû et comment l’éviter. 

Ail qui jaunit dans le jardin : quels sont les facteurs ? 

Il n’est d’aucun mystère de dire que l’ail peut jaunir dans un jardin à cause de plusieurs facteurs. En plus de ne pas être beau esthétiquement pour votre jardin, cela vient altérer la pousse et la vie de votre futur ail. 

Le manque d’eau 

Le manque d’eau est l’un des principaux facteurs de ce jaunissement. Comme l’herbe, ce dernier a besoin d’un arrosage adéquat pour maintenir un bon niveau d’humidité du sol du potager. Un sol trop sec peut entraîner un stress hydrique pour les plantes d’ail, ce qui se traduit par un jaunissement des feuilles. Il est donc important de s’assurer que les plants d’ail reçoivent une irrigation régulière et suffisante, en particulier pendant les périodes chaudes et sèches des périodes estivales. 

À lire Que faire au jardin en mai ? Votre guide des tâches clés de la serre au potager

La nutrition de l’ail

La nutrition joue également un rôle crucial dans la santé des plants d’ail et leur jaunissement. Un manque de nutriments tels que : 

  • L’azote
  • Le phosphore
  • Le potassium 

peut entraîner des carences nutritionnelles qui se manifestent par un jaunissement des feuilles. Il est donc important de fournir aux plants d’ail, un engrais équilibré et de veiller à ce qu’ils reçoivent les éléments nutritifs nécessaires pour maintenir leur santé.

  • Save

Les maladies et les insectes

Il existe certaines maladies comme la pourriture blanche ou encore la fusariose qui peuvent causer le jaunissement de l’ail. De même que certains insectes que l’on retrouve dans son jardin comme les pucerons peuvent venir manger et endommager les feuilles de l’ail, ce qui entraîne la décoloration. 

Comment éviter cette décoloration ? 

Comme mentionné ci-dessus, le manque d’eau peut être un facteur de la décoloration de l’ail. Pour cela, assurez-vous de fournir un arrosage adéquat. Veillez à ce que les plants d’ail reçoivent suffisamment d’eau, notamment durant les périodes de fortes chaleurs, afin d’éviter la sécheresse. Néanmoins, même si un arrosage important est nécessaire, prenez soin également à ne pas trop noyer les plants d’ail. Un sol noyé entraîne des problèmes de drainage et l’augmentation de la pousse des mauvaises herbes, qui viennent endommager vos plants. 

À lire Comment rater son potager en 8 étapes simples

De plus, votre sol doit contenir les nutriments appropriés. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’engrais spécialement conçu avec ces nutriments (azote, phosphore, potassium). Vous pouvez acheter ce type d’engrais dans des magasins de jardinage ou sur internet, sur des sites dédiés ou de revente.  

Si au moment de la récolte, celui-ci a jauni, voici nos préconisations. En général, il est préférable d’éviter de consommer ce dernier qui a jauni dans le jardin. Le jaunissement des feuilles d’ail peut être le signe d’un problème sous-jacent, comme une maladie, une carence nutritionnelle ou des attaques de parasites. 

Astuce pour votre ail

Bien qu’une bonne irrigation et un bon traitement de l’eau soit crucial dans cette étape, il existe d’autres moyens très intéressants. 

Une astuce peu connue pour éviter le jaunissement de ce dernier dans votre jardin est d‘ajouter de l’huile de neem à votre programme de soins

À lire Potager en février : ces 3 légumes à planter maintenant pour une récolte abondante !

L’huile de neem est un insecticide naturel qui possède des propriétés antifongiques et répulsives. Grâce à de l’huile de neem diluée dans de l’eau chaude et en pulvérisant régulièrement vos plants d’ail, vous pouvez aider à contrer les attaques de parasites et les maladies fongiques qui peuvent causer le jaunissement des feuilles.

L’huile de neem agit en formant une barrière protectrice autour des plantes, décourageant les insectes nuisibles et le développement des champignons. Assurez-vous de suivre les instructions d’utilisation de l’huile de neem et de l’appliquer de manière cohérente pour obtenir les meilleurs résultats. 

Vous pourrez vous procurer ce produit dans des magasins spécialisés en jardinage, mais également sur internet. Qui plus est, c’est un produit polyvalent ! Vous pourrez l’utiliser dans d’autres domaines comme le soin de la peau. 

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

L’ail est à la santé ce que le parfum est à la rose

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis