Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Que signifient les taches noires sur les feuilles de rosier et comment s’en débarrasser ?

Vous avez remarqué des tâches noires sur vos feuilles de rosier ? Nous vous expliquons comment les retirer !

Dorine Alanoix

Publié le

Que signifient les taches noires sur les feuilles de rosier et comment s'en débarrasser ?

Les roses sont sans conteste l’une des fleurs les plus aimées dans les jardins du monde entier. Leur beauté, leur parfum enivrant et leur large palette de couleurs en font des plantes incontournables pour de nombreux jardiniers. Cependant, les rosiers ne sont pas à l’abri de certains problèmes de santé qui peuvent affecter leur apparence et leur vitalité. Parmi ces problèmes courants, les tâches noires sur les feuilles de rosier suscitent souvent l’inquiétude des amateurs de jardinage.

Que signifient-elles ?

Les taches noires qui apparaissent sur les feuilles de rosier sont surtout causées par une maladie fongique appelée l’anthracnose. Cette maladie est provoquée par le champignon Diplocarpon rosae, qui se développe et se propage dans des conditions favorables. Mais, pourquoi ?

À lire Comment savoir quand il est temps de tailler des rosiers grimpants ?

L’humidité

L’anthracnose se développe dans des environnements chauds et humides. Les rosiers sont plus vulnérables aux infections fongiques lorsqu’ils sont constamment exposés à des conditions humides, comme :

  • Les fortes pluies,
  • Une irrigation excessive,
  • Une humidité élevée.

Une ventilation insuffisante

Un manque de circulation d’air autour des feuilles favorise l’humidité et crée un environnement propice à la propagation de l’anthracnose. Cela peut se produire lorsque les rosiers sont trop densément plantés ou lorsque les branches et les feuilles sont trop encombrées.

Des blessures ou du stress

Les rosiers qui ont été endommagés par des coupes de taille incorrectes, des grêlons, des insectes ou d’autres facteurs de stress peuvent être plus susceptibles de développer des taches noires. Les tissus blessés fournissent une entrée facile pour le champignon.

À lire Les 5 signes infaillibles qu’il est temps de tailler vos rosiers remontants

Quelques variétés sensibles

Certaines variétés de rosiers sont naturellement plus sensibles à l’anthracnose que d’autres. Si vous cultivez des rosiers qui sont connus pour être prédisposés à cette maladie, il est important de prendre des mesures préventives pour les protéger.

Comment se débarrasser des taches noires ?

Que faire pour se débarrasser des taches noires sur les feuilles de votre rosier ? Il est difficile de traiter l’anthracnose, mais il est plus simple de prévenir cette maladie qui touche vos plantes. 

L’élimination des feuilles infectées

Dès que vous repérez des taches noires sur les feuilles, vous devez les retirer immédiatement. Avant de commencer, il est essentiel d’avoir des gants de jardinage propres et désinfectés. Vous pouvez aussi utiliser un désinfectant, comme de l’alcool à friction, pour nettoyer vos outils de coupe.

À l’aide d’un sécateur tranchant et propre, coupez les feuilles infectées au niveau de leur point de rattachement à la branche principale. Faites en sorte de ne pas endommager ou couper les parties saines de la plante. Éliminer les feuilles infectées réduit la propagation du champignon et limite sa capacité à survivre pendant l’hiver. Placez les feuilles coupées dans un sac et jetez-les à la poubelle. N’utilisez pas ces feuilles pour le compost, car cela pourrait propager l’anthracnose à d’autres plantes plus tard.

À lire Fertiliser les rosiers en mars ? Les meilleures pratiques pour une floraison sans précédent

Après avoir terminé la taille, nettoyez soigneusement vos outils de coupe avec de l’alcool à friction ou un désinfectant approprié. Cela évitera la propagation de la maladie lors de la coupe d’autres parties de la plante ou d’autres plantes !

Après ça, continuez à surveiller régulièrement votre rosier pour détecter de nouvelles taches ou de symptômes d’anthracnose. N’oubliez pas que la taille des feuilles infectées est une mesure curative et ne garantit pas l’élimination complète de l’anthracnose.

Améliorer la ventilation

Vérifiez que vos rosiers bénéficient d’une bonne circulation d’air en taillant les branches qui se chevauchent et en éliminant les tiges et les feuilles mortes ou encombrées. Cela aidera à réduire l’humidité et à créer un environnement moins favorable à la propagation de l’anthracnose.

Un arrosage approprié

Évitez d’arroser les feuilles des rosiers, car l’humidité excessive favorise le développement de l’anthracnose. Privilégiez l’arrosage à la base des plantes, le matin de préférence, de manière à permettre aux feuilles de sécher rapidement.

À lire Quelle est la période optimale pour tailler vos rosiers buissons ?

Le paillis

Appliquez une couche de paillis autour des rosiers pour aider à maintenir une humidité régulée dans le sol et réduire les éclaboussures de spores fongiques sur les feuilles.

  • Save

Les fongicides

Si l’anthracnose persiste malgré les mesures préventives, vous pouvez utiliser des fongicides spécifiques à base de cuivre ou de soufre pour traiter les rosiers. Suivez les instructions inscrites sur le produit et veillez à respecter les délais d’attente avant de récolter les fleurs.

Choisir des variétés résistantes

Lors de l’achat de nouveaux rosiers, optez pour des variétés résistantes à l’anthracnose. Ces variétés sont spécialement sélectionnées pour leur capacité à mieux se battre contre cette maladie. De cette manière, vous n’aurez pas besoin de vous en inquiéter !

Un vieux rosier ne se transplante pas

À lire Ces variétés de rosiers à planter en février pour un jardin florissant !

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis