Comment réussir la plantation de ses légumes au potager ?

Plantation Légumes Potager
Faire son potager est de plus en plus courant aujourd’hui. Dès que vous avez un petit bout de jardin ou une terrasse, vous en profitez pour faire pousser des légumes. Pour réussir ses plantations et récolter de beaux légumes, voici quelques conseils !

Quand vous commencez à jardiner, faire ses semis est une étape très importante que vous ne maitrisez peut-être pas vraiment. Il faut en effet connaitre quelques astuces pour réussir ses plantations. La récolte des graines ou leur achat, le stockage avant de semer, le choix des contenants et du terreau, la protection des semis, l’arrosage, l’exposition… Tous ces points assurent le bon développement de vos légumes.

Planification et préparation des semis

Pour obtenir un potager qui donne un bon rendement, il faut absolument planifier et anticiper… Cela offre de nombreux avantages : vous utilisez bien l’espace disponible, vous ne gâchez pas vos semences et vous gagnez du temps, puisque vous n’avez pas à recommencer.

Dessinez un plan de votre futur potager et dispatchez astucieusement vos légumes. Notez sur une feuille différents renseignements comme l’ensoleillement, l’espace dont vous disposez, vos envies et vos besoins ainsi que le temps que vous avez pour vous en occuper.

Ensuite, passez à l’étape de l’achat des graines selon les légumes souhaités. Dénichez des graines de légumes de bonne qualité que vous pouvez acheter ici : https://gardenseedsmarket.com/graines-de-legumes/.

Pour que votre semis soit parfaitement réussi, il est nécessaire de savoir comment les conserver. Ceci est valable surtout si vous récoltez vos propres graines. Il faut les laisser sécher correctement. Ensuite, elles se conservent, comme celles du commerce, à une température autour de 5 °C, dans le bas du réfrigérateur par exemple.

Comment planter et semer vos graines ?

Il faut espacer les graines d’au moins 1 cm au départ. Cela simplifie l’éclaircissage et les plantes poussent mieux. Vous enterrez les grosses graines à une profondeur équivalente à une ou deux fois leur épaisseur. Les plus fines sont en revanche simplement déposées sur le terreau. Toutes les graines, comme celles du persil, sont semées de préférence à l’aide d’un semoir. Il est également possible de semer les plus petites en les mêlant à du sable de manière à les répartir harmonieusement.

Graines De Semis
© istock

Pourquoi semer vous-même vos légumes ?

Tout d’abord parce que certains légumes et aromatiques n’existent pas en plants. Par exemple, si vous souhaitez mettre des radis, des carottes, des petits pois, des betteraves, il est indispensable de faire des semis. De plus cela vous permet de faire quelques économies.

Que faire pour que vos graines se développent correctement ?

Au départ, couvrez les graines avec du papier journal humide pour conserver l’humidité nécessaire, sans rien déranger. Comme le papier conserve la chaleur et l’humidité, la levée est ainsi rapide et homogène. Cette méthode est parfaite avec le persil dont les graines sont parfois capricieuses.

En pot : tassez la terre en aérant

Pour que les graines restent en place et adhèrent, il faut tasser la terre, mais comme pour germer, elles ont besoin autant d’air que d’eau, il ne faut pas trop tasser non plus. Une petite rondelle de bois au bout d’un manche est pratique pour le faire.

Arrosez les semis sans détremper

Une pulvérisation suffit si le terreau est un peu humide. Ensuite, il faut surveiller régulièrement son état. Vous arrosez normalement et régulièrement quand les graines ont germé. Elles ont besoin d’eau à ce moment pour se développer harmonieusement.

L’importance de la lumière :

Les plantules nécessitent un apport lumineux important que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Il ne faut pas que la température soit trop élevée.

Les plantes doivent s’endurcir :

Faites attention au moment où vous plantez vos plants en pleine terre. Ne le faites pas trop tôt, car les plantes doivent être résistantes. Il faut également faire attention à faire cette transition entre intérieur et extérieur pour éviter tout stress dû notamment aux différences de températures. Vous commencez par laisser les plantes durant deux heures dehors à l’ombre, puis de plus en plus longtemps et enfin vous les laissez dehors quand tout risque de gelée est écarté.

Conseils pour obtenir un beau potager

Voici quelques rappels pour réussir son potager :

Commencez par des légumes faciles à cultiver comme les tomates, les radis, les salades, les courgettes, les petits pois, les carottes qui ont une croissance rapide.

Faites attention à l’ensoleillement et aux légumes cultivés en fonction de ce critère.

Essayez de varier vos plantations.

Pensez aux plantes aromatiques pour éloigner les nuisibles.

Équipez-vous avec les bons outils tout de suite, cela vous évite des déconvenues et des efforts parfois excessifs et peu nécessaires.

Commencer par une petite parcelle est moins décourageant, et chaque année, avec plus de pratique, vous pouvez ajouter quelques mètres carrés supplémentaires.

N’oubliez pas les enfants, laissez-leur un petit coin bien à eux pour gratouiller la terre.

À lire aussi : Réussir son potager : notre guide complet pour y arriver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.