Ctendance

Jardin

Quand arracher les oignons ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 35

Quand Arracher Oignons

Et si votre potager accueillait quelques rangs d’oignons blancs, rouges ou colorés. Délicieux frais ou dans des préparations culinaires, ils présentent aussi l’avantage de se conserver longtemps (c’est vrai pour les oignons colorés). Cependant, il s’avère essentiel de respecter un calendrier pour l’arrachage des bulbes. En suivant nos conseils de jardinage, réussissez la récolte de tous vos oignons et apprenez à les conserver de manière optimale !

Quand faut-il arracher les oignons ?

Les oignons colorés

On reconnait des oignons colorés mûrs à leur feuillage complètement fané, sec, mort et étalé sur le sol.

La récolte s’effectue en plein été, en juillet et août, voire en juin dans certaines régions de France. Généralement, il faut attendre six mois après le semis de fin d’hiver.

Conseil, avant de les rentrer, faites sécher les oignons de couleurs au soleil pendant quelques jours.

Les oignons blancs

Et en ce qui concerne les oignons blancs, ils se récoltent au fur et à mesure des besoins, à partir du printemps, d’avril à fin juin, parfois en été en cas de semis tardif.

Les petits oignons blancs semés au printemps se récoltent jeunes. Dès 2 centimètres de diamètre, arrachez-les.

Là encore, pour être sûr que les oignons soient bien mûrs, utilisez les feuilles comme indicateur. Elles doivent présenter une sécheresse au moins aux deux tiers.

Les oignons de printemps

Quant aux oignons de printemps, semés en fin d’été, ils se récoltent au printemps suivant. Attendez les remontées de température ainsi que le retour d’un ensoleillement prolongé. Arrachez ensuite vos oignons de printemps au fur et à mesure, suivant vos besoins. Comme les oignons blancs, ils ne se conservent pas.

A lire aussi  Pergola bioclimatique : comment bien la choisir ?

Attention, pour réussir votre arrachage d’oignons, il convient de bien regarder les étiquettes lors des semis. En effet, il ne faut pas confondre un oignon de couleur avec un oignon de printemps. Ce dernier peut également présenter une couleur rouge.

Précautions à prendre

Faites toujours attention à arracher les oignons lorsqu’ils sont bien mûrs. Le cas contraire, ils ne conserveront pas.

Réalisez aussi l’arrachage par temps sec. Les bulbes ne doivent jamais entrer en contact avec de l’eau ou de l’humidité.

Enfin, pendant la conservation, surveillez régulièrement vos oignons afin d’éliminer les bulbes ramollies ainsi que ceux présentant des traces de moisissures.

Comment arracher les oignons ?

Pour arracher les oignons, vous aurez besoin d’un outil à main : la fourche-bêche.

Plantez votre fourche-bêche délicatement, assez loin de la rangée pour ne pas abîmer les bulbes. Soulevez alors doucement la terre en la secouant. Les oignons apparaitront. Rassemblez-les ensuite en les étalant. Puis, faites les ressuyer, c’est-à-dire sécher sur le sol.

Conservation des oignons : tri, nettoyage et stockage

Comment sélectionner les oignons à garder ?

Pour la suite des opérations, vous aurez besoin d’un couteau. Servez-vous en pour couper le reste de feuilles.

Frottez également les oignons dans vos mains pour faire disparaitre les dernières traces de terre, ou utilisez une brosse très souple.

Le tri des oignons de couleur peut alors débuter. Ne conservez que les mieux formés, c’est-à-dire ceux qui se révèlent bien fermes au toucher.  Et jetez les oignons avec des blessures ou des traces de moisissure afin d’éviter une contamination de tous les oignons stockés.

A lire aussi  Comment rempoter une plante grasse ?

Astuces pour bien stocker les oignons

Le stockage doit aussi respecter certaines règles pour ne pas compromettre la récolte d’oignons.

Utilisez une pièce de stockage sombre, sèche et aérée comme un grenier ou un garage. Une fois ressuyés, les bulbes peuvent être entreposés à même le sol ou sur des clayettes, en une seule couche. Il peut aussi être judicieux de les regrouper en bottes que vous suspendrez ensuite au plafond.

Mais dans tous les cas, veillez à ce que les bulbes ne soient pas serrés les uns contre les autres. Le cas échéant, surveillez-les de temps en temps, en les bougeant et en enlevant les oignons abimés pour éviter la contamination.

Si l’étape du stockage vous rebute, sachez que la congélation est une autre bonne solution. Il suffit alors d’émincer vos oignons avant de les stocker dans le congélateur.

Enfin, sachez que vos oignons se conserveront pendant environ six mois, le temps de les déguster de mille et une façons !

Partagez votre avis