Ctendance

Jardin

Comment poser une terrasse en bois composite dans son jardin ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 26

Poser Terrasse Bois Composite

La terrasse en bois composite est posée sur plots et de ce fait, les lames sont isolées du sol à une hauteur qui peut être variable. Elle comporte deux avantages : le premier tient au fait que la pose est plus facile, cette technique permet également de diminuer les problèmes de calages et de niveaux et prolonge sa longévité. Il faut tout de même pour que la pose soit parfaitement réussie, et il est indispensable de respecter certaines étapes indispensables.

Qu’est-ce que le bois composite ?

Le bois composite, appelé en anglais Wood Plastic Composite (WPC), est composé d’un mélange de fibre de bois (sciure de bois, résidus…) et de résine plastique généralement recyclée.  A ces deux composants est ajouté un additif, une charge minérale et des pigments pour lui donner la teinte souhaitée.

Terrasse En Bois Composite

Une fine couche de protection sur les lames confère au bois composite une grande résistance dans le temps face aux attaques extérieures : humidité, chaleur, rayons ultra-violets et insectes.

Son gros avantage est sa stabilité. Une terrasse composite ne va pas changer de couleur face aux intempéries et ses lames n’auront pas tendance à griser ou encore vriller. Ces terrasses sont imputrescibles et ne nécessitent pas d’entretien régulier, en comparaison aux aux bois résineux.

Les étapes primordiales pour réussir la pose de sa terrasse en bois composite

  • Préparation de la surface.
  • Détermination de la hauteur et du type de plots.
  • Placement des plots de terrasse.
  • Pose des lambourdes sur les plots.
  • Pose des lames de terrasse.
  • Faux équerrage et lame gauche.
  • Pose des rives de terrasse et traitement du bois.

Pourquoi poser la terrasse sur plots ?

  • Protection contre l’humidité qui pourrait éventuellement remonter.
  • Pas besoin de couler une dalle de béton, vous n’avez besoin que d’une surface plane et de niveau.
  • La pose de plots est toute simple.
  • Les plots sont munis de pas de vis réglable pour mettre la terrasse à niveau très facilement.

Comment réaliser votre terrasse étape par étape ?

Pose Terrasse Bois Composite
© istock

Réaliser la pose de votre terrasse en bois composite dans votre jardin n’est pas une opération très compliquée. Il suffit de posséder les bons outils et d’être un peu bricoleur.

Préparer sa surface avant la pose

Les plots sont posés sur tout type de support : terre, dalle de béton ou carrelage par exemple. Il faut juste qu’il soit stable et non soumis à d’éventuels mouvements de terrain. Quand le support est non maçonné, il est alors conseillé de procéder à une pose flottante, le poids de la terrasse permettra à celle-ci de tenir en place. Vous pouvez ancrer les plots, vous pouvez couler des plots en béton et les cheviller ensuite.

Une surface plane et de niveau

Il faut vérifier les niveaux et l’horizontalité de la surface. Vous pouvez utiliser une règle pour contrôler la planéité sur toute sa longueur.

Poser un géotextile

Si votre sol est en terre, il faut le retravailler et couler une chape fine pour le remettre à niveau.

Vous pouvez aussi mettre un géotextile pour empêcher que l’herbe pousse.

Détermination de la hauteur et du type de plots

Il faut déterminer une hauteur de terrasse une fois qu’elle sera terminée. C’est utile si vous devez y intégrer des marches ou si vous voulez qu’elle soit au niveau de la porte de la maison.

C’est de cette hauteur que dépend le choix des plots que vous allez utiliser.

Le calepinage

C’est l’étape au cours de laquelle vous calculez le type et le nombre de plots et de lambourdes dont vous allez avoir besoin pour votre terrasse en bois composite. Les fabricants précisent généralement le nombre de plots nécessaire au m².

Sens des lames de terrasse

Suivant le visuel que vous souhaitez obtenir, vous allez déterminer le sens de pose des lattes. C’est lui qui détermine également l’emplacement des plots.

La mise en place des plots

Vous allez mettre en place vos plots en fonction du calepinage que vous avez réalisé précédemment.  Vous les fixerez ensuite avec des chevilles en faisant la mise à niveau si c’est nécessaire. Créez une pente légère permettant à l’eau de pluie de s’évacuer vers l’extérieur de la maison. Définissez l’entraxe des plots en fonction de la section des lames, mais également des lambourdes afin que les charges soient parfaitement réparties. Essayez de respecter les consignes du fabricant.

La pose des lambourdes sur les plots

Les lambourdes seront vissées à la perpendiculaire du sens de lames sur chaque plot, en mettant deux vis au niveau des raccords. Il faut un espace de 10 cm environ entre les lames et le sol pour que le bois soit bien ventilé.

La pose des lames

C’est certainement l’étape la plus simple de ce travail, en effet, vous n’avez plus qu’à poser les lames une par une en les vissant sur les lambourdes en suivant le calepinage.

Pour les fixer, vous avez le choix entre deux méthodes :

  • La fixation par vis
  • La fixation par clips

C’est un choix qui est tout à fait personnel, les clips sont proposés dans différents modèles qui s’adaptent en fonction des lames.

Vous mettrez les lames plus disgracieuses dans les coins, les endroits où elles passeront plus inaperçues ou vous devrez les passer dans la coupe. Sur les rives de la terrasse, laissez filer les lames. Quand tout est terminé, il sera plus simple et plus précis de les couper en une seule fois avec une règle et une scie circulaire.

Ensuite, il faut les visser, si vous avez choisi cette fixation. Dans ce cas, il faut d’abord pré-percer les trous sur les lames avant et vous vous faites un gabarit de perçage pour que les vis de perçage soient toutes au même niveau sur les lames. Les têtes de vis affleurent la surface de la lame sans être trop enfoncées pour ne pas que la pluie y stagne. Chaque lame sera fixée par une vis à chaque extrémité.

A lire aussi : 26 idées, photos et astuces pour aménager une terrasse

Faux équerrage et lames voilées

Rattraper un faux équerrage

Si le calepinage n’est pas parfait, vous pouvez constater un faux équerrage, il faudra alors faire attention de bien déligner une lame pour pouvoir terminer la terrasse. Essayez de choisir une lame de faible largeur. Si la terrasse n’est pas régulière, posez les lames en partant de l’extérieur vers l’intérieur et vous ferez ensuite la coupe du côté de la façade.

Lame de terrasse voilée

Il se peut que certaines lames soient voilées. Il faudra alors effectuer un trait de scie circulaire sur la face intérieure pour libérer les tensions des fibres, une fois la lame posée, elle se stabilisera facilement.

La pose des rives de terrasse et le traitement du bois

Il faut fixer une ou plusieurs lames sur la partie verticale des rives avec des vis que vous mettrez dans les lambourdes, vous pouvez renforcer avec des équerres placées dans les angles.

Si le bois n’a pas été traité, il est préférable de le faire avec un traitement contre les champignons et l’humidité et un vernis en insistant sur les coupes.

A découvrir : 50 terrasses en bois canons pour trouver l’inspiration

Partagez votre avis