Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Fientes de poules : l’engrais naturel inattendu pour booster le sol de votre jardin !

La prochaine fois que vous nettoyez votre poulailler, pensez à garder précieusement ces déjections et faites en profiter vos plantations

Dorine Alanoix

Publié le

Qui a dit que pour avoir un excellent engrais naturel, il fallait dépenser une fortune ? Vous pouvez trouver autours de vous de nombreux déchets qui vous serviront pour enrichir le sol de votre jardin. Parmi eux, vous avez les fientes de poules. Oui, vous avez bien lu ! Les déjections de ces volailles pourront être utilisées au jardin et au potager. On vous explique tout de suite pourquoi et comment y procéder.

Fientes de poules : que peuvent-elles apporter à votre sol ?

Si vous vous demandez quel serait l’intérêt de garder les fientes de poule et de les offrir à votre sol, sachez qu’elles sont très riches en nutriments qui permettront à vos plantations de pousser correctement. Vous y trouverez alors de l’azote (N), du phosphore (P) et du potassium (K). Ces trois minéraux sont essentiels à la synthèse de la matière organique de la plante.

Les fientes de poule sont également une source non négligeable d’autres oligo-éléments, tels que : le magnésium, le fer et le calcium. Un autre avantage des fientes de poules, est qu’ils rendent les plantes plus résistante face aux maladies et aux ravageurs. La prochaine fois que vous nettoyez votre poulailler, pensez à garder précieusement ces déjections et faites en profiter vos plantations. Même les espèces les plus exigeantes vous remercieront. 

À lire Jardinage : Le marc de café cet ingrédient précieux qu’il faut utiliser dans le jardin

Comment utiliser les fientes de poules au jardin ?

Afin de faire bon usage de la matière fécale de vos poules, il existe deux moyens. Le premier consiste à sécher les déjections. Cela se fait généralement en été, car en dehors de cette saison, le séchage prend plus de temps. Après avoir récupéré les fientes de vos poules, placez-les dans un endroit bien aéré et loin de l’humidité. Lorsqu’elles sont complétement sèches, vous allez devoir les écraser pour obtenir une poudre qui sera mélangée au sol de votre jardin. 

La deuxième option consiste à composter les fientes. Pour ce faire, prenez un bac de compost dans lequel vous allez mélanger les déjections à d’autres déchets organiques, tels que les débris de la taille ou des feuilles sèches. Laissez votre mélange reposer quelques mois et n’oubliez pas de l’arroser tous les 10 jours. Si vous voulez accélérer le processus, pensez à le retourner régulièrement.

Pour quelles plantations utiliser les fientes de poules ?

En raison de leurs forte teneur en azote, les fientes de poules ne doivent pas être incorporées directement au sol. Un excès d’azote risque de brûler les racines et nuire à votre culture. C’est pour cela qu’on procède soit au séchage ou au compostage. Maintenant que vous savez comment l’utiliser, il convient de connaître les plantes à fertiliser avec.

Les fientes de poule sont recommandées pour les légumes feuilles, les légumes racines, les arbres fruitiers, les plantes vivaces, les arbustes, la pelouse et même pour les plantes en pot. En revanche, éviter de l’appliquer sur les légumineuses et les légumes fruits.

À lire Ne jetez plus vos pelures d’oignons : ces astuces simples pour les réutiliser dans le jardin

Pour que vos cultures profitent au mieux de cet engrais, le mieux serait d’en faire des apports réguliers plutôt qu’un seul apport massif. L’épandage se fait en automne, entre septembre et novembre. Pour les fientes en poudre, il ne faut pas dépasser 500 g par m2.

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis