Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Connaissez-vous le jardinage en lasagne ? Une méthode efficace pour booster un sol infertile

Féru de jardinage ou jardinier novice : la culture en sol n’est pas toujours une mince affaire. Il est parfois nécessaire de réunir des conseils afin de mener à bien les opérations.

Dorine Alanoix

Publié le

Connaissez-vous le jardinage en lasagne Une méthode efficace pour booster un sol infertile

Vous possédez un potager, mais vos plantations ne rendent aucun fruit et semblent dépérir ? Il se peut que votre sol soit infertile. Si c’est le cas, nous allons partager avec vous tout ce qu’il y a à connaître sur le jardinage en lasagne.

Le principe du jardinage en lasagne

Le jardinage en lasagne est une technique de jardinage innovante qui remonte aux années 1990. C’est une méthode qui met en avant l’usage de matières naturelles dans le but de contourner un sol peu fertile, voire infertile. Vous pouvez jardiner en lasagne sur votre balcon, en terrasse ou dans votre jardin.

À lire Faites attention à ces 5 insectes nuisibles qui menacent vos jardins ce printemps !

Sur une parcelle de terrain de petite surface, souvent délimitée par des bordures, vous viendrez créer des couches organiques avec des récupérations de déchets verts ou autres débris naturels pour former un nouveau sol. Ainsi, il peut s’agir d’un dépôt alterné composé de feuilles, de débris de bois et de plantes.

Le jardinage en lasagne est également connu sous la dénomination de jardinage en couches, qui s’assimile au jardinage en buttes. Cela permet de complémenter le sol sans avoir à creuser ni labourer le terrain.

Pourquoi le sol est-il infertile ?

L’infertilité d’un sol peut provenir de diverses raisons. Votre sol peut manquer de nutriments qui sont essentiels pour la croissance. Ainsi, le développement des plantes et les microorganismes peuvent ne pas s’y développer convenablement. Cela procure à votre sol : 

  • un taux de pH mauvais,
  • une accumulation de toxines,
  • un excès d’humidité

Ces causes surviennent à la suite de situations complexes qui mettent à mal la composition de la terre. Cela peut être relatif à une culture intensive, une mauvaise gérance du jardin et un usage abusif des pesticides et autres produits chimiques.

À lire Lidl : mettez en valeur vos plus belles plantes avec cette étagère escalier LIVARNO Home à moins de 25 € !

Jardinage en lasagne : les avantages de cette culture

Le jardinage en lasagne présente de nombreux avantages autant pour vos cultures que pour vous-même. La mise en place de ce système est flexible et ne demande pas énormément d’efforts physiques qui causeraient d’éventuels maux de dos comme le creusage ou le labourage du sol.

  • Save

Naturel et bénéfique pour l’environnement, le jardinage en lasagne améliore la productivité de vos plantations notamment en leur fournissant un sol plus humide et une bonne teneur en nutriments. Cela engendre la formation et la prolifération de microorganismes bénéfiques à l’entretien du sol. En parallèle, le besoin en engrais est réduit ainsi que la présence des adventices.

Une méthode innovante qui possède des limites

Si vous souhaitez mettre en place ce type de culture, sachez qu’il y a certaines limites à sa mise en place. Les couches permettent de réduire votre empreinte écologique en recyclant des matières organiques. Ces matières organiques doivent avant tout subir le processus de décomposition. Ce processus prend un certain temps avant de pouvoir disposer les couches qui forment votre nouveau sol.

Certains matériaux ne sont pas très écologiques bien qu’en apparence leur recyclage semble être judicieux. Le carton ou le papier journal subissent l’implication de l’homme lors de leur fabrication. Quand ils sont mis à décomposer, ils peuvent produire des substances chimiques. Elles sont nocives pour le sol et pour les végétaux plantés au sol. Il faudra ainsi veiller à privilégier les déchets verts et biologiques qui sont sans danger pour l’environnement.

À lire Le passage à l’heure d’été affecte-t-il vos plantes ?

Jardin à plusieurs couches : comment le mettre en place ?

La mise en place d’un jardin sous forme de différentes couches suit des étapes bien précises. La délimitation de l’emplacement est à réaliser tout d’abord. Pour cela, il est utile d’opter pour des techniques d’agencement et de repérage comme l’utilisation de bordures en bois, PVC ou pierre, de cailloux ou de piquets. 

Les lasagnes peuvent prendre diverses formes : 

  • circulaires 
  • linéaires, 
  • carré, rectangulaire ou triangulaire,
  • en longueur, 
  • autour d’un arbre.

La construction de lasagne se fera, par la suite, avec la disposition d’un carton non-imprimé sur le sol. Cela préviendra de la pousse de mauvaises herbes

Par-dessus le carton viendront être déposés des déchets verts ou bruns. Il est conseillé de procéder sous forme d’alternance entre les deux. Vous pouvez commencer en disposant une couche de détritus verts à hauteur de 5 à 7 cm sur laquelle sera établie une couche d’excédents bruns de 10 à 12 cm.

La lasagne devra se tasser avec le temps. Une période de repos de quelques mois est préconisée avant de venir semer ou planter en son seuil. 

Le jardinage en lasagne est une astuce qui a tout à voir avec une méthode paysanne

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis