Ctendance

Entretien / Nettoyage

Comment entretenir les murs de votre maison, à l’intérieur et à l’extérieur ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Lu 18

Qu’il s’agisse de ceux de l’intérieur ou de l’extérieur, les murs de votre maison requièrent un entretien régulier. Il faut toutefois savoir que les techniques de nettoyage varient en fonction de la nature du mur et de son revêtement (ciment, pierres naturelles, carrelage…). Découvrez nos astuces pour garder les murs de votre habitation en bon état pendant longtemps.

Les murs de votre maison doivent être régulièrement nettoyés et entretenus

Un nettoyage régulier est important pour maintenir vos murs intérieurs et extérieurs en bon état.

À quelle fréquence entretenir les murs intérieurs de la maison ?

Il est en général recommandé de nettoyer les murs intérieurs au moins une fois par an. Si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie, vous pourrez cependant être obligé d’entretenir vos murs plus souvent afin d’éviter l’accumulation des impuretés. Dans ce cas précis, il faut procéder au nettoyage tous les mois. Cela vous permettra de faire disparaître les traces de mains ou toutes sortes de salissures et de procurer de la propreté et de l’éclat à vos murs. Pendant l’opération d’entretien, il peut de plus s’avérer intéressant de nettoyer certains éléments secondaires de la maison pour améliorer l’air intérieur. Il s’agit entre autres de la poubelle, des appareils électroménagers, des rideaux et des tapis. Si vous avez le temps, vous pouvez également vous occuper des poignées de portes et de fenêtres ainsi que du vitrage.

expert en bâtiment

À quel moment nettoyer une façade extérieure ?

La façade est l’un des éléments les plus vulnérables d’une construction. Elle subit en effet des agressions extérieures (vent, humidité, pluie…) toute l’année. Cela entraîne l’apparition de mousses, champions, lichens et autres impuretés dont la présence nuit à la bonne tenue de la façade et de son revêtement. Pour optimiser la durée de vie de vos murs extérieurs et préserver leur apparence esthétique, effectuez un entretien chaque année ou tous les deux ans. Un nettoyage régulier et bien réalisé évite les problèmes d’infiltration d’eau et empêche la prolifération des bactéries chez vous. En entretenant correctement votre façade, vous optimisez de surcroît la qualité de l’isolation thermique de votre maison.

Réparez les fissures ou les trous dans vos murs dès que possible

Il est courant de voir des fissures sur le mur d’une maison, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. La formation de fissures ou de trous sur un mur peut être due à divers facteurs. Parmi les plus fréquents, nous pouvons citer les malfaçons, les chocs, les infiltrations d’eau et la vétusté normale de l’enduit. La construction d’un immeuble à proximité de votre maison peut également se trouver à l’origine de ce phénomène. Si vous repérez une microfissure superficielle sur vos murs, vous pouvez la combler en y appliquant un enduit adapté. À l’inverse, s’il s’agit d’une fissure murale dangereuse, il faudra solliciter rapidement les services d’un expert en BTP. Voici les signes qui traduisent le caractère potentiellement nuisible d’une fissure ou d’un trou dans un mur :

  • les fissures murales et les trous prennent de l’épaisseur et s’agrandissent au fil du temps,
  • d’autres fissures apparaissent à l’intérieur comme à l’extérieur,
  • la maison émet des bruits fréquents et des sons de craquement,
  • l’eau s’infiltre à travers les murs et l’humidité envahit l’intérieur de vos pièces,
  • la dalle se met à bouger,
  • les murs sont lézardés…

En présence de ces différentes situations, l’intervention d’un expert en bâtiment est requise. Ce dernier va utiliser des fissuromètres, des extensomètres et d’autres appareils professionnels pour déterminer la dangerosité des fissures présentes dans vos murs. Il se chargera ensuite de réaliser les travaux nécessaires pour réparer ses fissures et trous afin de sécuriser votre maison.

Protégez vos murs des dégâts causés par l’eau

Une fuite de plomberie ou une infiltration d’eau pluviale peut causer d’énormes dégâts à vos murs. Dans une telle situation, vous devez avoir le réflexe de prendre toutes les précautions pour traiter le dégât des eaux avant qu’il s’aggrave considérablement. Dans un premier temps, il faudra sécher rapidement les murs en faisant appel à des professionnels compétents. La procédure d’assèchement peut parfois prendre assez de temps en fonction de la gravité du sinistre. De même, plus les murs sont épais, plus le séchage va être long. Quoi qu’il en soit, le diagnostic d’un expert en humidité aidera à évaluer les dégâts des eaux et à effectuer des travaux pour remettre les murs en l’état.

expert bâtiment pour assurés

Comment nettoyer les murs de votre maison ?

Les méthodes d’entretien et de nettoyage des murs intérieurs ou extérieurs dépendent du type de revêtement (peinture, crépi, pierre naturelle, papier peint, béton ciré…).

L’entretien d’un mur peint

Pour éliminer les saletés qui peuvent se trouver sur un mur peint, il convient d’effectuer un dépoussiérage dans un premier temps. Lorsqu’il s’agit d’un mur peint avec une peinture siliconée, vous devez utiliser de l’eau pour que les impuretés ne s’y encrassent pas. Les murs peints avec de la peinture vinylique ou glycérophtalique vont en revanche nécessiter davantage de soin. Il faudra imbiber un torchon dans de l’eau et de la lessive pour réaliser le nettoyage. Si le mur est très sale, vous devez répéter l’opération à plusieurs reprises. Si votre mur est par ailleurs recouvert de peinture à l’huile, appliquez-y une solution à base d’eau ammoniaquée. Ce procédé de nettoyage permet de rendre propres les murs très sales. Pour finir, un simple nettoyage à sec suffit en général pour débarrasser les saletés des murs recouverts de peinture à l’eau.

Le nettoyage d’un mur en pierre

L’entretien d’un mur en pierre naturelle est souvent facile à réaliser. Pour commencer, utilisez un aspirateur pour dépoussiérer toute la surface. Si le mur n’est pas très sale, frottez-le avec du bicarbonate de soude. Notez cependant que cette astuce ne fonctionne pas sur un mur très sale. Dans ce cas précis, plongez une brosse à poils durs dans une solution aux cristaux de soude. Servez-vous ensuite de la brosse pour astiquer les parois du mur en pierre. Il est important de préciser que l’usage d’un karcher est la meilleure option possible pour nettoyer les murs extérieurs recouverts de pierre. Si votre mur est assez fragile, privilégiez alors le sablage ou le nettoyage au laser.

L’entretien d’un mur en crépi

Pour un mur intérieur en crépi, deux méthodes de nettoyage s’offrent à vous. Vous avez tout d’abord la possibilité de frotter rigoureusement votre mur à l’aide d’une brosse à poils durs et d’un mélange d’eau et de potasse. Si vous préférez, vous pouvez ensuite vous servir d’une éponge imbibée de vinaigre et de gros sel pour effectuer le nettoyage. Dans les deux cas, l’opération doit s’achever par un bon rinçage. Si les salissures présentes sur votre mur intérieur en crépi sont nombreuses et résistent à l’action du nettoyage, utilisez une brosse métallique pour les frotter énergiquement. En ce qui concerne, les façades en crépi, elles doivent être nettoyées avec une solution composée d’eau de javel et de produit de vaisselle.

Le nettoyage d’un mur en brique

La technique de nettoyage des murs avec un revêtement en brique est simple et facile. S’il s’agit d’une tache de peinture, il suffit d’utiliser un chiffon imbibé d’acétone pour frotter les zones concernées. Pour les taches de gras ou d’essence, un nettoyage avec du savon noir est recommandé. Si vous repérez toutefois un dépôt blanc sur vos murs en brique, il est fort probable qu’il s’agisse d’un cas d’efflorescence. Pour faire disparaître définitivement ce dépôt salin, utilisez de l’eau savonneuse.

Le nettoyage d’un mur en bois

Si votre mur est habillé avec du lambris verni, vous pouvez donner un coup de frais à ce dernier en utilisant de la popote d’ébéniste. Ce produit d’entretien doit être appliqué sur le bois avec de grands mouvements circulaires. Notez qu’il est fortement déconseillé de frotter. Dans le cas où votre lambris serait très sale, servez-vous d’un chiffon humide imbibé de vinaigre blanc pour le frotter avec délicatesse.

L’entretien d’un mur en béton ciré

Le béton ciré ne se nettoie pas avec des produits à base de javel. Cette substance est en effet connue pour décolorer les murs munis de ce revêtement. Il est de la même façon interdit de frotter les saletés d’un mur en béton ciré avec une éponge abrasive. Pour entretenir votre mur et le débarrasser de ses saletés, nettoyez-le délicatement avec un agent lavant doux. En présence d’une tache de gras, veillez à appliquer en premier lieu un peu de talc ou de farine. Cette astuce donne la possibilité d’absorber l’excédent. Diluez ensuite du bicarbonate dans de l’eau, puis utilisez cette solution pour enlever définitivement la tache de gras.

Le nettoyage de traces de salissures sur du papier peint

Si la salissure en question est une trace de crayon ou une marque de main, utilisez une gomme propre et non abrasive ou de la mie de pain. S’il s’agit d’une tache d’encre, ou d’une éclaboussure d’aliment ou de boisson, frottez délicatement avec un coton imbibé d’eau oxygénée.

Comment prévenir et résoudre un problème de moisissure ?

L’humidité est en général la première cause des moisissures qui s’installent dans les bâtiments. Ces champignons microscopiques peuvent impacter votre qualité de vie et vous exposer à de graves problèmes de santé. Pour prévenir ce genre de situation, nous vous conseillons de :

  • vérifier régulièrement le taux d’humidité de votre maison (le taux idéal se situe entre 30 et 50 %),
  • nettoyer vos murs et plafonds de manière fréquente,
  • sécher rapidement vos murs ou sols en cas d’infiltration d’eau,
  • nettoyer vos conduits d’aération…

Étant donné que la source principale des moisissures est une ventilation insuffisante, installez des systèmes d’aération performants dans votre logement.

Partagez votre avis