Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Ces plantes sont super faciles à faire pousser ! Il vous suffit simplement d’avoir un pépin ou un noyau

Quelques variétés que vous pourrez facilement faire pousser en suivant nos conseils. 

Dorine Alanoix

Publié le

Ces plantes sont super faciles à faire pousser ! Il vous suffit simplement d'avoir un pépin ou un noyau

Faire pousser des végétaux est une activité aussi enrichissante qu’accessible à tous, même pour les jardiniers débutants. Grâce aux restes de fruits que nous consommons au quotidien, il est possible de donner vie à de nouvelles plantes, ajoutant ainsi une touche de verdure et de fraîcheur à notre environnement. 

Quels types de plantes faire pousser ?

Voici les types qui peuvent être cultivés à partir de pépins ou de noyaux, offrant alors une opportunité fascinante de donner vie à de nouvelles variétés végétales.

Importance de faire pousser des plantes chez soi

L’importance de faire pousser des végétaux chez soi réside dans les multiples bienfaits qu’elles apportent à notre environnement intérieur. Elles contribuent à purifier l’air en absorbant les polluants et en émettant de l’oxygène. Elles créent une atmosphère plus saine et agréable, réduisant le stress et améliorant la concentration. De plus, elles ajoutent une touche esthétique et apaisante à votre décor, transformant notre maison en un havre de paix verdoyant.

À lire Muret végétal : quelles plantes choisir et comment les entretenir ?

Avantages des plantes à partir de pépins ou de noyaux

Les intérêts de cultiver la flore grâce à des pépins ou des noyaux sont nombreux. Cela permet de réduire le gaspillage alimentaire en donnant une seconde vie à ces déchets organiques. De plus, cela privilégie une alternative économique à l’achat de végétaux déjà développés. En cultivant nos propres plantes, nous avons également un meilleur contrôle sur leur origine et les produits chimiques utilisés. Enfin, cette méthode nous permet d’expérimenter et de développer nos compétences en jardinage, tout en observant le processus de croissance fascinant des végétaux.

Les plantes idéales

Certaines variétés sont particulièrement adaptées à la culture à partir de pépins ou de noyaux. Les agrumes : 

  • Les citrons, 
  • Les oranges,
  • Les pamplemousses 

Ils sont populaires, car leurs pépins germent facilement et les arbres peuvent être cultivés en pot à l’intérieur. Les avocats sont aussi très appréciés, puisque leurs noyaux se transforment en magnifiques plantes à feuilles persistantes. Les fruits à noyau comme : 

À lire Mousse blanche : comment traiter et prévenir ce danger qui menace vos plantes en juin

  • Les pêches, 
  • Les prunes 
  • Les cerises 
  • Save

Ils offrent aussi de belles possibilités de culture. De plus, les herbes aromatiques comme le basilic, la menthe et le persil peuvent être cultivées à partir de graines ou de tiges, ce qui en fait des choix idéaux pour les débutants.

Sélection des pépins ou des noyaux appropriés

Une étape cruciale pour assurer le succès de la germination et permettre l’épanouissement de différentes espèces végétales.

Choix de fruits frais et mûrs

Pour assurer une germination réussie, il est essentiel de choisir des fruits frais et mûrs lors de la sélection. Optez pour des fruits de qualité, exempts de maladies ou de dommages. Les fruits trop mûrs peuvent avoir des pépins ou des noyaux qui ont commencé à se dégrader, ce qui peut réduire leurs chances de germer. Choisissez des fruits à leur stade optimal de maturité, car cela garantit qu’ils contiennent des réserves nutritives suffisantes pour la germination et la croissance des plantes à venir.

Préparation adéquate des pépins ou des noyaux

La préparation adéquate est cruciale pour augmenter leurs chances de germination. Dans le cas des pépins, ils doivent être soigneusement nettoyés et débarrassés de la pulpe ou de la chair qui les entoure. Cela peut être fait en les rinçant à l’eau claire ou en les essuyant délicatement avec un chiffon propre. Les noyaux, quant à eux, peuvent nécessiter une étape de stratification pour simuler les conditions naturelles de germination. 

À lire Lavatère naine : une plante qui embellira votre jardin cet été avec sa floraison

Cela peut être réalisé en plaçant les noyaux au réfrigérateur pendant quelques semaines, imitant ainsi le froid de l’hiver. Une fois nettoyés et préparés, ils sont prêts à être germés et à donner vie à de nouvelles plantes.

Évaluation de la viabilité des pépins ou des noyaux

Avant de les utiliser pour la germination, il est important d’évaluer la viabilité. Certains fruits peuvent contenir des pépins ou des noyaux incapables de germer. Pour déterminer leur viabilité, vous pouvez effectuer un test simple. Par exemple, pour les pépins, vous pouvez les placer dans un verre d’eau et observer s’ils coulent ou flottent. Ceux qui flottent sont généralement moins viables, tandis que ceux qui coulent ont plus de chance de germer. De même, pour les noyaux, vous pouvez légèrement les ouvrir pour vérifier l’état de l’embryon à l’intérieur. En évaluant la viabilité, vous augmentez vos chances de réussir la germination.

Le jardinage est la poésie de la terre

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis