Planter, tailler et entretenir un platane : comment faire ?

Platane

Le platane est un arbre qui permet d’avoir un bel ombrage. Haut d’environ 25 à 40 mètres, il possède aussi des feuilles ornementales. Mais pour espérer obtenir un bel arbre au bout de quelques années, il est important de respecter quelques conditions relatives à sa croissance. A travers cet article, découvrez des astuces simples et pratiques pour planter, tailler et entretenir un platane.

Qu’est-ce qu’un platane ?

Le platane est un arbre massif typique des régions de la Provence. Pour faire pousser un platane, l’arbre doit être exposé en plein soleil. Ceci nécessite que le sol soit bien drainé et irrigué afin d’assurer sa bonne croissance.

D’autre part, le platane est un arbre que l’on trouve dans de nombreux villages. Il incarne la beauté grâce à ses feuilles larges qui permettent d’obtenir de l’ombre à tout moment de la journée. A l’extérieur, le platane peut devenir la pièce maîtresse d’une décoration, surtout en été.

Sachez également que le platane possède un tronc constitué de plaques multicolores. Le platane dispose de nombreuses variétés, mais le plus courant est appelé le platane commun. C’est lui que l’on retrouve le plus souvent sur les places de village. Enfin, notez que le platane produit de jolies fleurs de couleur orange au mois de mai.

Quand planter un platane ?

Si vous avez choisi d’avoir un platane chez vous, il faut savoir que la plantation est une étape primordiale. La longévité de votre platane et sa croissance future vont en dépendre. La bonne période pour planter un platane se révèle être l’automne. Et la pousse va être facilitée par un bon enracinement du plant.

Toutefois, le platane pousse également au printemps à partir du moment où le sol reste drainé et l’emplacement bien exposé au soleil. En effet, le platane aime un sol qui ne retient pas l’eau donc il lui faut peu d’humidité. L’arrosage du platane doit se faire régulièrement afin de maintenir un sol bien drainé.

Vous pouvez aussi utiliser des engrais au printemps pour accélérer la croissance de l’arbre. Le platane a une croissance modérée, voire lente, d’où la nécessité de l’aider un peu avec un apport d’engrais. Une fois qu’il a atteint un âge moyen, le platane se met à une vitesse de croissance plus rapide. Vous serez vite surpris par la taille du platane dans votre jardin au bout de quelques années.

Comment le planter ?

Le platane atteint parfois jusqu’à 40 mètres avec une circonférence du tronc importante. Et il  peut survivre pendant des centaines d’années voire des milliers. Pour cela, il faut impérativement lui donner un espace suffisant pour accueillir ses racines et ses grands feuillages. Et le soleil reste l’ingrédient essentiel à sa croissance.

Ensuite, le platane peut survivre dans un climat tempéré, chaud et ensoleillé. Il s’agit d’un arbre qui résiste lorsqu’il a trouvé le sol adéquat pour s’enraciner.

Pour planter le platane, vous aurez besoin de tuteur pendant au moins les trois premières années de sa plantation. En ce qui concerne le pied de l’arbre, il est conseillé de l’irriguer tout autour et de l’arroser régulièrement, surtout en période estivale.

Comment obtenir de nouveaux pieds de platane ?

Vous pouvez tout à fait reproduire d’autres plants de platane à partir d’un bouturage en automne. Cela consiste à reproduire le pied sur un rameau de bois. Pour cela, vous devez prélever les boutures en crossette idéalement en octobre avec un bois de l’année. La longueur de la crossette de bois est comprise entre 20 et 30 centimètres.

Vous devez ensuite tremper les crossettes dans une hormone de bouturage. Ces dernières seront installées dans un substrat qui contient en parts égales du sable et du terreau. Sachez que les plants ont besoin d’humidité pour survivre surtout pendant le printemps et l’été. Vous pouvez par la suite les repiquer dans une pépinière en attendant de trouver un emplacement définitif pour chaque jeune plant.

Comment le tailler ?

Le platane est un grand arbre qui supporte bien des travaux d’élagage intense. La taille s’effectue de février à avril pour un platane de petite taille. Elle consiste à supprimer les branches latérales encore jeunes et à enlever les branches abîmées. Ne laissez que celles qui se révèlent solides et en bon état.

Pour votre sécurité, faites plutôt appel à un professionnel pour la taille de votre platane. Qu’il soit encore jeune ou déjà adulte, cette étape s’avère dangereuse pour les particuliers.

Dans tous les cas, évitez de tailler l’arbre avec une coupe nette afin de ne pas trop le blesser. Vous pouvez tailler votre platane avec la taille et la forme que vous désirez.

Entretien : nos conseils pratiques

Le platane peut pousser dans un sol ordinaire et s’adapter aussi bien à la vie rurale qu’urbaine. Cependant, le végétal est souvent sujet à un champignon après une taille ou à la maladie du chancre coloré. Cette dernière s’avère très dangereuse pour l’arbre puisqu’elle peut provoquer sa mort au bout de quelques années.

D’autre part, en cas de contamination par un champignon, le platane est condamné ainsi que les arbres qui ont été infestés. Pour éviter cela, il est recommandé d’induire un cicatrisant aux blessures du tronc après chaque taille. En effet, ces plaies représentent la porte d’entrée principale des champignons.

À lire sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.